Des français et françaises dans le carré final du World Tour

L’objectif du jour pour les équipes du World Tour de Montpellier était sans aucun doute la qualification pour les demi-finales de demain.
Mais avant ça, pour certaines paires qui n’avaient pas remporté leurs deux matchs de poules, il fallait gagner le match de barrage.

 

Résultats féminins round of 12

Ainsi, dans la confrontation 100% française entre Ophélie Lusson et Laura Longuet, ce sont les plus expérimentées qui ont réussi à faire la différence. Et même si c’était seulement la 2ème fois que Lusson et Longuet étaient associées pour une compétition officielle, le talent et l’experience individuelle de chacune a réussi à faire déjouer les attaques successives de leurs compatriotes (2-0).

La paire grecque Tsopoulou/Manavi, en 2 sets, s’est également qualifiée pour la suite (contre les norvégiennes Olimstad/Berntsen (2-0, 21-16, 21-13)).

Malheureusement, la paire hollandaise Meertens/Driessen est sortie de la compétition sur blessure. Au début du 1er set, Annemieke Driessen s'est blessée à l'épaule. Après un temps mort médicale et une tentative de reprendre le match, la joueuse n'a pas pu continuer avec la douleur. Ce sont donc les suisses Huber/Greber qui se sont qualifiées.
Les dernières joueuses qualifiées en quarts de finale sont les japonaises Ishitsubo/Shiba (21-18, 21-17)

 

Résultats masculins round of 12

Chez les hommes, les anglais seront parvenus à qualifier une paire sur deux pour la suite du tournoi : les frères Bello ont perdu, face aux Blom/De Groot (NED), mais Batrane/Gregory ont battu assez facilement les japonais. Les perdants de ces deux rencontres sont éliminés de ce World Tour 1*.

Côté tricolore, Di Giantommaso/Silvestre se sont remobilisés et remis de leur défaire hier puisqu’ils se sont qualifiés pour la suite du tournoi en battant les hollandais Penninga/Van Steenis.

Dans le dernier match de ce round of 12, les suisses Breer/Haussener ont battu les africains du sud, Williams/Naidoo., qui s’étaient qualifiés mardi mais n’étaient pas parvenus à remporter leurs deux matchs de poule (défaite hier face aux français).

 

Quarts de finale féminins

La domination suisse et française s’est poursuivie en quart puisque les deux nations sont qualifiées en demi-finale !

Longuet/Lusson ont d’ailleurs obtenu leur billet pour la suite en battant une paire suisse. Même en ayant joué un match de plus que leurs adversaires (et le matin même), les filles ont fait preuve de détermination et d’efficacité en pliant la rencontre en 2 sets. Elles retrouveront à nouveau une équipe suisse en demi-finales, les solides Bobner/Vergé-Dépré, qui ont battu les Grecques, certainement éprouvées d’avoir joué le matin même avec une température dépassant les 30 degrés.

La deuxième demi-finale opposera elle-aussi une paire suisse à une paire française.

En effet, le quart de finale 100% suisse, véritable derby, aura tenu en haleine le public montpelliérain. Huber et Greber ont remporté le premier set, avant de se faire rejoindre à 1 set partout, malgré une belle série de 5 points consécutifs. Dans le tie-break, les deux paires ont peiné à se départager, mais les courageuses Eiholzer/Steinemann ont défendu chèrement leurs places en remportant la partie. Ce sont elles qui accèderont au match de demi-finale.  

Et les françaises Jupiter/Placette, grâce notamment à plusieurs aces de la part d’Alexandra, ont mis fin au parcours des japonaises dans ce tournoi. 2 sets très propres proposés pas les tricolores leur ont donc permis de remporter leur ticket pour les demi-finales.

 

Quarts de finale masculins

Les Suisses Breer/Haussener ont confirmé leur bonne série du jour en battant les suédois Molin/Tholse, pourtant qualifiés directement en quart. L’équipe suisse créé ainsi la surprise, en sortant les premiers de la poule. Pour Molin, « leurs services et leurs side-out ont été très efficaces, nous perdons malheureusement contre une équipe suisse, que nous n’avions jamais rencontrée avant ensemble ! ».

Ces suisses que nous retrouverons demain face aux français Krou/Ayé, qui ont remporté leur seul match de la journée face à Blom/de Groot (NED). Le début du second set a pourtant semé le doute dans le camp français, car les tricolores ne parvenaient pas à faire nettement la différence. Mais les blocks de Quincy Ayé et les attaques puissantes de Krou ont permis de faire le break (21-18, 21-14). Youssef qui avoue après le match avoir trouvé « cette rencontre assez bizarre, ça s’est joué sur les services plus que sur les défenses. Demain, on joue une super équipe Suisse, dont il va falloir se méfier car même s’ils n’ont pas de gabarit physique au contre, ils servent très bien. Il faut qu’on prépare bien ce match ». 

Trois autres équipes masculines françaises étaient engagées dans ces quarts de finales, avec une confrontation entre deux équipes françaises.

Et on aura le droit à une demi-finale 100% française puisque dans le match très attendu entre la France et l’Angleterre, ce sont Rowlandson/Barthélémy qui se sont qualifiés. Olivier Barthélémy qui aura été auteur de blocks impressionnants, notamment un en milieu de second set qui a permis aux français de faire le break, et un sur la balle de match, pour remporter la partie.

Ils joueront demain contre leurs coéquipiers d’entrainement à l’année, Di Giantommaso/Silvestre. Les médaillés d’or au tournoi de Hongrie de la semaine dernière ont gagné en deux sets face à Maxime Thiercy (triple champion de France 2015, 2016, 2017) et Arnaud Gauthier-Rat (FRA).

 

-------------------

 

Today’s objective was without a doubt the semifinals’ qualifications for the teams. But, before being qualified, the few teams that didn’t win their pool matches had to win their dam match.

 

Feminine Round of 12 results :
We assisted to the first match confronting France against France. Ophélie Lusson and Laura Longuet made the difference on the field with their experienced of the game. Even if it only was the second time that the French women were playing together in an official tournament. Their skills and their individual experiences allowed them to thwart the successives attacks of their fellow Vieira/Guyot Polverini.
The Greek team Tsopoulou/Manavi, with a final score of 2-0, also qualified itself to pursue its journey (by winning against the Norwegian Olilmstad/Bernsten (21-6, 21-13)).
Unfortunately for the Dutch team Meertens/Driessen got out of the tournament because of a wound. During the first set, Annemieke Driessen got her shoulder wounded. After a medical time out and trying to continue the match, Driessen couldn’t deal with the pain. Therefore, the Swiss team Huber/Greber qualified themselves.
The latest women players that are qualified for the quarterfinals are the Japanese Ishitsubo/Shiba (21-18, 21-17).

 

Masculine Round of 12 results :
On the men side, one of the two British teams qualified itself for the follow of the tournament : the twin brothers Bello have been eliminated by the Dutch team Blom/de Groot/ However, Batrane/Gregory won easily against the Japanese team Koshikawa/Kurokawa. The losers of these matches are eliminated of the tournament.
On the French side, Di Giantommaso/Silvestre kept fighting despite their yesterday’s defeat and won against the Dutch team Penninga/Van Steenis which means they’re qualified for the rest of the tournament.
In the latest match of this Round of 12, the Swiss Breer/Haussener won the South African team Williams/Naidoo, who was qualified Tuesday but didn’t manage to win their two pool matches (lost against the French yesterday).

Women Quarterfinals :
We assisted to a Swiss and French domination because the two nationalities are qualified from the semifinals !
Longuet/Lusson acquiert their ticket to the semifinals by winning against a Swiss team. Furthermore, the French women played two games whereas the Swiss team only played one, Lusson and Longuet kept their high determination and efficiency which allowed them two win the match with a final score of 2-0.
Once again, they will be playing against a Swiss during the semifinals, the strong Bobner/Vergé-Dépré Z., the Swiss team won against the Greek women, whom might have been disoriented by playing this morning under a 86°F.
The second semifinal will be between a French and a Swiss team too.
In fact, the crowd was excited by the 100% Swiss teams during the quarterfinals. Huber and Greber won the first set before that the other team equalize with a score of 1-1 despite a stunning series of 5 points from Huber/Greber. The tie-break was really tight but the courageous Eiholzer/Steinemann had a great defense which allowed them to win the match. They access to the semifinals. 

On the French side, Jupiter and Placette, thanks to several aces from Alexandra, won against the Japanese one. 2 very clean sets which allowed the French team to access to the semifinals. 

https://ssl.gstatic.com/ui/v1/icons/mail/images/cleardot.gif                                                     

Men Quarterfinals :

The Swiss Breer/Haussener continue their journey by winning against the Swedish Molin/Tholse. The Swiss team surprised the crown by winnig a top-of-pool team. According to Molin : « Their service and side-out were efficient, sadly we lost against a Swiss team we never played with before, together ! ».

Breer/Haussener will be playing against the French team Krou/Ayé, for their only game of the day, against the Dutch team Blom/de Groot. The beginning of the second set cast doubts into the French minds because the score was really tight. However, Quincy Ayé’s blocks and Youssef Krou’s powerful attacks defined the match with a final score of 2-0 (21-18, 21-14). Youssef stated that « this match was kind of weird because it relied more on the service than the defense. Tomorrow we will play against a great Swiss team so we will have to be careful because, even if they don’t have a great physical presence in defense, they know how to serve. We have to prepare this match. »