La belle entrée en matière des français et françaises

Les choses sérieuses ont débuté dans ce World Tour de Montpellier. En effet, aujourd’hui et demain se jouent les matchs de poules du tableau principal. Toutes les paires vont disputer deux rencontres avant les matchs couperets de vendredi, puis les finales samedi.

 

Equipes féminines : victoire de toutes les paires suisses engagées, et deux paires françaises

Le premier match de la journée a opposé la Suède et le Japon, un choc inter-continents ! La rencontre a été marquée par de nombreuses fautes de la part de Granberg/Wikberg (SWE), équipe qui avait déjà joué hier. On notera également un superbe échange dans le deuxième set, finalement remporté par les Japonaises Ishitsubo/Shiba, tout comme le match (21-17, 21-19)

Les quatre équipes suisses féminines engagées dans les rencontres de la matinée se sont illustrées face à leurs adversaires respectives : Tsopoulou/Manavi (Grèce), Nevot/Szewczyk (France), Lenarduzzi/Dunn-Suen (Canada) et Lusson/Longuet (FRA).
Pour le premier match (plutôt serré), même le temps mort demandé en fin de second set n’aura pas changé l’issue du match, gagné par les suissesse Huber/Greber 2 sets à 0 contre Tsopoulou/Manavi (GRE).
Concernant la seconde rencontre, malheureusement pour les françaises, la paire suisse Caluori/Gerson est venue à bout de la rencontre assez rapidement. Les jeunes françaises Nevot/Szewczyk ont tenté désespérément de rattraper leurs quelques points de retard de début de match, avant d’exploser finalement en laissant filer les deux sets (21-10, 21-11).
Ensuite, les Lucky Losers (repêchées des qualifications hier suite à un forfait) canadiennes ont été malmenées par la troisième paire suisse, qui avait obtenu leur qualification hier (Bobner/Vergé-Dépré) : Lenarduzzi et Dunn-Suen perdent 2 sets à 0.

Une seconde paire suisse a posé des problèmes à nos tricolores : en effet, Eiholzer/Steinemann ont délivré un jeu très solide, face à la paire Lusson/Longuet (Laura championne de France en titre). Après avoir perdu leur premier set 21-16, les françaises se sont battues et ont réussi à accrocher le deuxième set en revenant au score, mais l’enthousiasme du public n’aura pas suffit à pousser les françaises à aller chercher un troisième set (21-19).

A l’inverse, les françaises Vieira/Guyot Polverini ont réussi leur entrée dans ce tournoi, en délivrant un match à suspense face aux expérimentées Meertens/Driessen, déjà venues plusieurs fois à Montpellier.
Après avoir largement dominé le premier set, les jeunes espoirs ont failli se faire surprendre (15-15 dans le second set) avant de plier le match en beauté par un cobra de Guyot Polverini, devant le public montpelliérain (21-13, 21-16) !

La partie aura été un peu plus compliquée pour la paire Jupiter/Placette, pour leur premier tournoi ensemble. Face aux jumelles américaines Nourse, auteures de plusieurs fautes de passes dans le match, les tricolores ont proposé un premier set interessant, mais ont concédé le second. Pour Lézana, « on les a laissé reprendre confiance sans arriver à élever notre niveau de jeu. Finalement, on remporte le match car on a rien lâcher ! ».

A noter enfin la défaite de la deuxième équipe Hollandaise (Wouters/Ypma) face aux seules Norvégiennes engagées dans ce tournoi, au cours d’un match disputé en 3 sets.

 

 

Equipes masculines : carton plein pour les français !

Les jeunes Thiercy/Gauthier-Rat ont dominé la rencontre qui les opposait aux Tchèques Sramek/Samec. Suite d’attaques maitrisées et de blocks qui ne laissaient aucune chance à leurs adversaires, la rencontre a rapidement basculé en faveur des tricolores. A l’image du dernier point du match, marquée sur un service sortant de leurs adversaires du jour, prêts à prendre tous les risques.

Un peu plus tard, la paire Krou/Ayé a également bien démarré dans ce tournoi puisqu’elle a délivré un match sans accroc (15-6 au temps mort technique du 1er set, 21-8 à la fin du set) face aux Sud-africains Naidoo/Williams, qui s’étaient qualifiés facilement hier. « Nous avons fait un match propre, pour ne pas les laisser nous embêter ! On a été agressif sur les services, on n’a pas fait de faute sur nos sides et on a pris du plaisir ! » nous ont confiés les français, détenteurs de la médaille de Bronze du  World Tour de Montpellier 2017.

Scénario français idéal qui s’est poursuivie avec une nouvelle victoire, toujours 2 sets à 0, des récents champions de France Silvestre/Di Giantommaso, face aux anglais Garcia-Kidd/Bialokoz, issus des qualifications hier. Après un premier set maitrisé (21-9), les médaillés d’or à Siofok (Hongrie)e se sont fait peur en début de second set, mais sont parvenus finalement à gagner la rencontre (21-17).
Ils joueront leur deuxième match de poules contre les suédois Molin/Tholse, qualifiés après le forfait des néerlandais Blom/De Groot.

Les deux autres paires anglaises de l’après-midi ont livré une meilleure prestation. En effet, les jumeaux Bello ont battu les japonais Koshikawa/Kurokawa 17-21, 21-8, 15-12). Ils deviennent ainsi 2ème de la poule, et joueront demain contre les français, premiers de la poule. Leurs compatriotes Gregory/Batrane ont également dominé leur rencontre face à Malinauskas/Vasiljev (LTU), et joueront demain contre la paire française Krou/Ayé, qui devra se méfier de la complémentarité de ces deux joueurs et l’efficacité des blocks de Batrane (qui mesure 2m10 !).  

En fin de journée, ce sont Rowlandson/Barthélémy et Caravano/Loiseau qui ont tenté de complèter l'excellente série tricolore.
Pour les premiers, ce ne fut pas très compliqué, l'opposition hollandaise de Penninga et Van Steenis n'ayant pas réussi à les inquiéter (21-16, 21-16). En revanche, pour la deuxième paire, issue des qualifications, la partie aura été un peu plus disputée (22-20 au premier set) et un peu plus spectaculaire. En effet, on a eu droit à un temps mort médical en tout début de deuxième set. Cette blessure a dû déconcentrer le camp français, qui concède le second set, pour finalement perdre la rencontre face aux jeunes suisses Breer/Haussener (20-22, 21-16, 15-12), qui ont déclaré après le match "c'était un beau match, très disputé, on en est très fier !"

 

---------------------

 

The serious part of the Montpellier FIVB World Tour 1* begins today !

The pool games of the main draw group takes place today and tomorrow. All the teams will  play two games before the cut-off matches on Friday, then, the finals will take place on Saturday. 

 

Women Teams : victory for all Swiss teams, and two french teams

The first match was between Sweden and Japan, an intercontinental confrontation ! The match was marked by several mistakes on the Swedish side with Granberg/Wikberg team, which is a team that already played yesterday. We also assisted to stunning exchanges on the second set, finally, the Japanese team Ishitsubo/Shiba won the match with a final score of 2-0 (21-17, 21-19).

The four Swiss teams won against their respective adversaries : Tsopoulou/Manavi (Greece), Nevot/Szewczyk (France), Lenarduzzi/Dunn-Suen (Canada) and Lusson/Longuet (FRA).

In the first place, the first match was kind of tight and even the time out at the end of the 2nd set hasn’t change the destiny of the match. It ended on the Swiss victory of Huber/Greber team with a final score of 2-0 against Tsopoulou/Manavi (GRE).

In the second place, unfortunately for the French team, the Swiss team Caluori/Gerson won with a visible ease. The young French women Nevot/Szewczyk tried to catch a few points before letting the Swiss team won the match with a final score of 2-0 (21-10, 21-11).

Lastly, the Lucky Losers (have been qualified thanks because of a withdraw) are Lenarduzzi/Dunn-Suen, one of the Canadian team that played yesterday, they played against the Swiss Bobner/Vergé-Dépré, Z. (Whom qualified yesterday). The Swiss team won with a final score of 2-0.

A second Swiss team posed a challenge at our French team, indeed Eiholzer/Steinemann delivered a tough game against the French team Lusson/Longuet (winner of the France title. After the loss of their 1st set with a score of 21-16, Lusson/Longuet fought back by winning the second set. Despite the enthusiasm that the crowd showed, the French didn’t win the third set.

The French team Vieira/Guyot Polverini successfully began their tournament with a suspenseful match against the well-experienced Meertens/Driessen (NED), well-known in Montpellier. The first set went easily for the French team but the Dutch team surprised them by equalizing with a score of 15-15. However, the French team didn’t release their concentration and finished beautifully with a score of 2-0 (21-13, 21-16) in front of an excited crowd. 

The game was more difficult for the French women team Jupiter/Placette, it was their first tournament together. Jupiter and Lucette were against the Nourse .A/Nourse N. Team from the United States. The French team managed to do a great first set but had a harder time on the second set which was win by the twin sisters. 

According to Lézana : « We let them find confidence in their game without leveling up our own. Finally, we won the match because we never gave up. » 

We don’t forget the loss of the Dutch team Wouters/Ypma against the only Norwegian women on the Montpellier FIVB World Tour 1*, with a 3sets match.

 

Men teams : right on target for french guys !

The young French team Thiercy/Gauthier-Rat dominated the game against the Czech team Sramek/Samec. With a run of controlled attacks and blocks which never let a chance to their adversaries, the game was won by the French team. As an example, the last match point was scar by a service out of the field from the Czech team.

A little bit later, the French team Krou/Ayé also made a great start on the tournament with a match without any mistakes (15-6 at the first time out of the first set, 21-8 at the end of the set) against the South African team Naidoo/Williams, whom qualified yesterday. "We did a beautiful match without letting them bothering us ! We’ve been agressive on the services, we didn’t make a mistake and we enjoyed !" said Quincy Ayé, from the French team, bronze medal of the Montpellier FIVB World Tour 1* in 2017.

This afternoon, the two others British teams delivered better games. Indeed, the twin brothers Bello won against the Japanese team Koshikawa/Kurokawa (17-21, 21-8, 15-12). Thanks to this victory, they become 2nd of the pool games, and they will be confronting the French team tomorrow, the first of the pool games.

Their fellow team Gregory/Batrane also won against the team Malinauskas/Vasiljev (LTU), and will play against the French team Krou/Ayé tomorrow, who will have to watch out for the British team synergy and their efficiency of Batrane’s blocks (who is 6,8feet tall !)

This evening, Rowlandson/Bartélémy and Loiseau/Caravano tried to win their own games too. For the first ones, it wasn’t very hard,  team Penninga/Van Steenis  (NED) didn’t manage to bother the French team (21-16, 21-16).  On the other hand, the game was very difficult with a first set won by the French team with a score of 22-20 and kind of spectacular. In fact, we assisted to a medical time out in the beginning of the 2nd set. This wound might have cause a loss of concentration for the French team, the French team finally lost the game against the young Swiss players Breer/Haussener (20-22, 21-16, 15-12), who said after the game :"it was a great match, really tight, that we’re proud of it !"