Les équipes françaises du World Tour

Le coup d’envoi de la 14ème édition du Montpellier Beach Masters sera donné samedi 25 août, avec le tournoi 2 contre 2 mixte en journée, et la finale de la tournée étudiante Suitétudes en soirée. Cette année, l’événement passe un nouveau cap en organisant, en parallèle des tournois entreprises et loisirs, le FIVB Beach Volleyball World Tour 1* Montpellier masculin ET féminin.

Un tournoi international qualificatif pour les JO 2020

C’est la première fois qu’un tournoi de cette envergure est organisé en France, regroupant ainsi 55 des meilleures équipes mondiales double genre; et il s’agira de la première compétition comptant pour la qualification olympique pour les JO de Tokyo 2020. L’enjeu est donc de taille, et le spectacle garanti.

20 nationalités seront présentes en plus de la France : Brésil, Canada, USA, Japon, Pays-Bas, Italie, Grèce, République Tchèque, Norvège, Suisse, Belgique, Finlande, Hongrie, Russie, Suède, Angleterre, Lituanie, Autriche et Afrique du Sud.

Les français

Côté français, 11 équipes ont obtenu leur sésame pour participer au tournoi.

Dans le tableau principal, nous retrouverons pour les garçons deux paires qui reviennent tout juste d’un World Tour 4* à Moscou :

- la paire Krou-Ayé, qui nous avait fait vibrer pendant le Montpellier Beach Masters 2017 en obtenant la médaille de bronze du World Tour

- la paire Thiercy/Gauthier-Rat, qui a obtenu de très bons résultats pour cette première saison passée ensemble après la recomposition des équipes, avec une 9ème place très prometteuse sur les World Tour 3* de Tokyo (juillet 2018), Lucerne (mai 2018) ou encore Kish Island (février 2018).

La paire Di Giantommaso/Silvestre représentera également la France, après avoir remporté ce dimanche le titre de Champion de France. Pour Romain, c’est le quatrième titre d’affilée (il avait remporté ses 3 autres titres avec Maxime Thiercy). Jérémy a fêté quant à lui son premier titre de Beach Volley . Ils avaient fini 5ème sur le World Tour 3* de Haiyang en Chine pour leur première association commune.

Enfin, la 4ème paire française du tableau principal sera constituée d’Edouard Rowlandson et d’Olivier Barthelemy.
L’ancien joueur de Sète fera donc son grand retour sur la scène internationale à Montpellier, devant son public, lui qui était tout près de la qualification olympique en 2016 avec son partenaire Youssef Krou.

En qualification, nous retrouverons les médaillés de Bronze du Championnat de France de Beach Volley 2018 : Arnaud Loiseau et Timothée Platre. Tim est "Le Rookie de l'année" et a ramené au club du Montpellier Beach Volley et à la France la médaille d’argent au championnat d’Europe espoir (M20) qui s’est déroulé à Anapa, au bord de la mer noire en Russie cet été.
Tim est également : 
- le premier médaillé français « of all times » dans un Championnat du Monde, comme annoncé par la FIVB lors de son Bronze en U17 à Acapulco en 2014
- le 1er Champion d'Europe Junior français
- le plus jeune champion de France espoir (M20) à 15 ans
- le plus jeune vainqueur de la coupe de France Senior (16 ans)
Par ailleurs, il vient de battre encore le record français de médailles internationales (8e) avec le plus grand nombre de partenaires différents (4) !

Il y aura également une autre paire masculine en qualifiation, composée de Paul Nicole, médaillé d’argent au Championnat d’Europe espoir (M20) à Anapa (avec Timothée Platre) en 2018, et de Vivien Tournier, 9ème au Championnat du Monde U19 de Chine en 2018 et 4ème au Championnat d'Europe U18 en 2017.

 

Côté féminin, la paire Jupiter/Chamereau sera associée pour la 6ème fois sur un tournoi international en 2018 et a déjà obtenu de très belles 9ème places sur les tournois de Tokyo (World Tour 3* au Japon), de Manavgat (World Tour 1* en Turquie) et de Nanjing (World Tour 2* en Chine).

Ce sera également le 5ème tournoi international en 2018 pour la paire Placette/Richard, 9ème sur le World Tour 3* de Haiyang en Chine le mois dernier.

Quant à la Championne de France 2018, Laura Longuet, elle sera associée à Ophélie Lusson (5ème au World Tour d’Alanya en juin). Il s’agit cette fois d’une association originale proposée par l’entraineur Lissandro Carvalho, puisque ce sera seulement la 2ème fois que les filles joueront ensemble sur un tournoi international.

Nous aurons également l’occasion de voir jouer les nouvelles générations sur le sable du Théâtre Hélios, avec deux très jeunes paires :
- la paire Vieira/Guyot Polverini (respectivement 17 et 19 ans), 5ème au Championnat d’Europe U22 à Jurmala le mois dernier
- la paire Dardelet/Szewczyk (respectivement 16 et 19 ans), pour qui ce sera le premier World Tour