Un bilan tricolore positif !

L’enjeu était important aujourd’hui pour les équipes internationales présentes au FIVB Beach VolleyBall World Tour 1* de Montpellier. En effet, pour certaines paires, gagner aujourd’hui permettait de finir 1er de la poule et d’accéder directement aux quarts de finales. Pour d’autres, gagner était une obligation pour continuer le tournoi.
 

 

Equipes féminines : 3 paires françaises continuent leurs parcours, les suisses en quarts de finales

Pool A :
Les sœurs jumelles américaines Nourse ont ouvert le bal du 2ème jour des matchs de poules. Malheureusement pour elles, le parcours dans le tournoi (déjà pas facile car elles étaient tout juste parvenues à se qualifier pour le Main Draw mardi), s’est achevé avec une deuxième défaites face à Tsopoulou/Manavi (21-12, 21-14). A la première place de cette poule se placent les françaises Jupiter/Placette, qui ont battu Huber/Greber, pour la deuxième confrontation franco-suisse de l’après-midi. Remportant le match sur un ace, les tricolores s’évitent un match de barrage demain.

Pool B :
Les suisses Caluori/Gerson prennent la tête de la poule B en remportant rapidement la partie contre les norvégiennes Olimstad/Berntsen (21-14, 21-6). Elles s’évitent elles aussi un match et gagnent leur ticket direct pour les quarts de finale. Cette poule voit aussi la malheureuse élimination de Nevot/Szewczyk (FRA).

Pool C :
Encore des suisses à la tête de cette poule ! En effet, Eiholzer/Steinemann ont gagné contre les japonaises Ishitsubo/Shiba dans un match assez disputé, puisque l’on a failli assister à un 3ème set pour départager les deux équipes.
Dans le même temps, les françaises Longuet/Lusson sont parvenues à éliminer les suédoises Granberg/Wikberg et à rester dans le tournoi ! En effet, comme nous le dit Ophélie Lusson, « après un début de compétition difficile, on sent qu’on monte en puissance et c’est de très bonne augure pour la suite » !
 

Pool D :
Après un faux pas hier (défaite face aux françaises), les expérimentées Meertens/Driessen (NED) ont battu les canadiennes Lenarduzzi/Dunn-Suen. Issues des qualifications, cette défaite place les joueuses d’Amérique du Nord dernières de la poule D, ce qui est synonyme d’élimination. Pour Meertens : « on était extrêmement déçues de perdre hier, on ne pouvait pas rentrer chez nous aujourd’hui ! ».
Dans le match pour la première place, les françaises Vieira/Guyot Polverini jouaient contre leurs voisines Bobner/Vergé-Dépré (SUI). Et ce sont les suisses qui ont remporté la rencontre et donc qui seront exemptées du match de barrage.

 

Equipes masculines : 3 équipes françaises terminent premières de leurs poules !

Pool A :
Dans un match parmi les plus longs de la journée, les japonais Koshikawa/Kurokawa l’ont emporté en 3 sets face Sramek/Samec (CZE), ils s’évitent ainsi l’élimination du tournoi. Le tout devant un public montpelliérain venu nombreux pour soutenir ces équipes venues de loin ! Plus locale, la paire Thiercy/Gauthier-Rat (FRA) a régalé ce même public en remportant le dernier match de la journée et en se propulsant directement aux quarts de finales de demain, matchs couperets. Après cette défaite 2 sets à 0, les jumeaux anglais Bello terminent deuxièmes de cette poule, et devront jouer un match de barrage.

Pool B :
Naidoo/Williams (RSA) ne seront pas venus de Prague en voiture (14h de route !) pour rien ! En effet, la paire continue son parcours dans ce World Tour, aux dépends des lituaniens Vasiljev/Malinauskas. Williams, qui était déjà venu à Montpellier il y a 6 ans et son coéquipier ont laissé exploser leur joie en fin de match. Pour la tête de la poule, on retrouvait un match France/Angleterre, avec un duel de géant (Ayé et Gregory, tous les deux près de 2m10). Si le premier set a été plutôt disputé, les français Krou/Ayé du Montpellier Beach Volley ont rapidement remporté le second et donc le match. A noter, 3 balles de matchs sauvés par les anglais, sur des blocks de Gregory !

Pool C :
Dans cette poule, les hollandais Blom/De Groot (NED) ont gagné contre Garcia-Kidd/Bialokoz (ENG) en deux sets à zéro. Par conséquent, les anglais issus des qualifications et perdants face aux français hier sont éliminés du tournoi.
Pour la tête de la poule, le combat aura été plus rude. Alors que le premier set était pour les français, les suédois ont sauvé une balle de match pour finalement arracher un troisième set et remporter la rencontre. Molin/Tholse sont donc directement qualifiés pour les quarts, alors que Di Giantommaso/Silvestre devront se remettre de ce match piège, et passer par les barrages dès demain.

Pool D :
Cette poule était la seule où l’on comptait deux équipes françaises. Et malheureusement, l’une d’entre elles ne poursuivra pas son parcours dans la compétition. En effet, Caravano/Loiseau, malheureux perdants hier face aux suisses en 3 sets, n’ont pas réussi à remporter leur match du jour, seule condition pour accéder aux barrages pour les quarts de finales. Malgré un second set où les français sont revenus au score plusieurs fois, ce sont Penninga/Van Steenis (NED) qui sauvent leur place dans ce World Tour.
La deuxième paire française de la poule, Rowlandson/Barthélémy, avait battu Penninga/Van Steenis hier, mais devait venir à bout aujourd’hui des Suisses pour être premiers de la poule. Les français ont rempli le contrat, même s’ils ont fait quelques frayeurs au public montpelliérain en concédant le deuxième set. Finalement, grâce aux bloks solides d’Olivier Barthélémy et au tempérament de guerrier d’Edouard Rowlandson, ils remportent le tie-breack 15-13 et accèdent directement aux quarts de finales.

Edouard qui, à 30 ans, fait son grand retour dans le circuit international. En effet, ce joueur n’avait pas disputé de tournoi depuis deux ans. Cette étape du World Tour à Montpellier était donc une occasion de se remettre en jambe : « cela ne fait que deux mois que j’ai réellement remis les pieds dans le sable, après une coupure complète de 2 ans».

Ce joueur d’1m89, qui déclare qu’ « aujourd’hui, le beach volley et la compétition me manquent » souhaite reprendre l’entrainement intensif pour revenir à son meilleur niveau. « Même sans ballon, je n’ai pas jamais complètement arrêter l’activité physique. Je me rends compte que j’ai des automatismes et des sensations techniques qui sont restées, malgré ma coupure de 2 ans. Aujourd’hui, il me manque du rythme et de l’adversité : je dois recommencer à jouer face à des grosses équipes de haut niveau pour retrouver moi-même le haut niveau ! ».

 

RDV demain pour les matchs à élimination directe !

 

 

----------------------------------

 

Today’s stake was very important for the international teams that are present at the Montpellier FIVB World Tour 1*. Indeed, winning today’s games meant, for a few teams, be the 1st of the pool and also access directly to the quarter finals. For the other, winning was an imperative to pursue the tournament. 

 

The French Edouard Rowlandson is back in the game !

Rowlandson, who is 30 years old, is back in the game of international tournaments. In fact, this great player didn’t participate to any tournament for 2 years. This step represented by Montpellier FIVB World Tour 1* was an opportunity to test his skills : « It’s only been 2 months since I really dig again into training after stopping for two complete years ». 

This player, who is 6,2 feet tall, stated : « Today, I miss beach volleyball and competition » wishes to regain a high level in beach volleyball by continuing intensive training. « Even without the volleyball, I couldn’t stop doing sports. I figured out that I kept automatisms and technical feelings, even if I stopped during 2 years. Today, I miss rhythm and adversity : I’ve to begin to play against big teams and highly ranked ones to find again the high-level that I had ! » 
 

Women : 3 French teams for the next step, and Swiss teams in quarter-finals

Pool A :
The twin sisters Nourse .A/Nourse .N began today’s 2nd pool match. Unfortunately for them, their journey was already difficult (had difficulties to qualify for the Main Draw) and ended against Tsopoulou/Manavi with a final score of 2-0 for the Greek team (21-12, 21-14). At the first position is the team Jupiter/Placette, which won against Huber/Greber during the second match FRA-SUI of the afternoon. Winning thanks to an ace, the French team won’t have to play a dam match tomorrow.

Pool B :
The Swiss team Caluori/Gerson are at the top of the Pool B by winning against the Norwegian Olimstad/Bernsten (21-14, 21-6). So, the Swiss women access directly to the quarter finals by dodging an other match. We sadly also assisted to the loss of the French team Nevot/Szewczyk.

Pool C :
Once again, a Swiss team is at the top of this pool ! In fact, the Eiholzer/Steinemann team won against the Japanese team Ishitsubo/Shiba on a really tight match since it was nearly a tie-break for the end of this match.
At the same time, we assisted to the first victory of the French team Longuet/Lusson which was against the Swedish Granberg/Wikberg and allowed to the French team to stay in the tournament ! In fact, as Ophélie Lusson stated : « After a difficult beginning, we feel that our game work better now and it’s a great thing for the next matches ! » 

Pool D :
After a missed yesterday against a French team, the well-experienced Meertens/Driessen (NED) won against the fierce Canadian team Lenarduzzi/Dunn-Suen.
Coming from the qualifications, the Canadian team became the last of the Pool D, which means that they are eliminated. Winner Meertens stated : « We were very disappointed with yesterday’s loss, we couldn’t go home today ! ».
During the match competing for the 1st place, the French team Vieira/Guyot Polverini played against the Swiss team Bobner/Vergé-Dépré Z. The Swiss women won and won’t have to play a dam match tomorrow.

Men : 3 french teams won their 2 pool’s games !

Pool A :
In one of the longest match of the day, the Japanese team Koshikawa/Kurokawa won in 3sets against the Czech team Sramek/Samec, thus, they avoid the elimination. All of this in front of the Montpellerian crowd that came plentiful to support these teams that came from far away !
Locally, the French team Thiercy/Gauthier-Rat excited the crown by a beautiful victory for the last match of the day and they acceed to the quarters finales of tomorrow. After this defeat with a final score 2-0, the twin brothers Bello from England finished 2nd of their pool and will have to affront a dam match tomorrow.  

Pool B
Naidoo/Williams (RSA) didn’t drive from Prague to Montpellier by car for nothing (14hours of travel) ! In fact, the South African team pursue their journey in the World Tour by winning against the Lithuanian team Malinauskas/Vasiljev. Williams already came to Montpellier 6 years ago and with his partner, they let explode their joy at the end of the match.
At the top of pool we found a match between the French players and the British team, with tall guys on both sides (Ayé and Gregory are both  6,8 feet tall !).
If the first set was kind of difficult, the French team Krou/Ayé won easily the second set and so the match. We can also quote that Gregory saves 3 times the match by blocking the French attacks. 

Pool C
Within this pool, the Dutch Blom/de Groot won against the British team Garcia-Kidd/Bialokow with a final score of 2-0. As a consequence, the British men are disqualified of the tournament. For the first position of this pool, the fight was more difficult. Even if the first set began on the French side, the Swedish team finally saved the game by allowing the match to go with a third set. Molin/Tholse directly qualified for the quarters finals, while Di Giantommaso/Silvestre will have to get over their defeat and affront the dams matches tomorrow. 

Pool D :
This pool was the only one with two French team. And unfortunately, one of them won’t pursue the journey in the tournament. Indeed, Caravano/Loiseau, losers of yesterday’s match against the Swiss within three 3sets, didn’t manage to win their match, which was the condition to access to the quarters finals dams. Despite a beautiful second set where the French team had some stunning attacks, Penninga/Van Steenis (NED) won and saved their place in the World Tour.

The second French team of the pool, Rowlandson/Barthelemy, whom won against Penninga/Van Steenis yesterday, had a big challenge today : win against the fierce Swiss team (1st of their pool). The French men made it, even if they scared the crowd with the loss of the second set. Finally, thanks to two stunning blocks from Olivier Barthélémy and the warrior spirit of Edouard Rowlandson (who participate at his first tournament in two years), they’ve won during the tie-break with a score of 15-13 and accessed directly to the quarters finals.