Début du tableau principal !

L'ENJEU

Si les matchs d’aujourd’hui n’étaient pas encore décisifs, l’enjeu était tout de même important. En effet, toutes les équipes du tableau principal ont joué un match aujourd’hui, et un autre demain.
En cas de victoire à chaque fois, les paires atteindront les matchs à élimination directe de vendredi. En cas de deux défaites, le parcours s’arrêtera malheureusement dans ce world Tour. Enfin, pour les équipes qui gagnent un seul de leurs deux matchs, elles seront obligées de passer par un tour supplémentaire, afin de les départager.

 

LES RESULTATS

Les deux équipes Thaïlandaises ont remporté leur match. Les joueurs I. Nuttanon/P. Sedtawat tout d’abord, en milieu de journée, ont vaincu les jeunes français Canet/Rotar (14 et 15 ans !), qui vivaient là leur premier World Tour. Malgré leur manque d’expérience, on notera les excellentes qualités au service de Rotar, et la bonne mentalité du duo. Ensuite, J. Surin/K. Adisorn (THA), ont battu, en deux manches, les anglais Batrane/Bialokoz, issus des qualifications.

L’Autriche, nation représentée par plusieurs équipes aujourd’hui, a rendu également une belle copie : 2 équipes sur 3 ont gagné leur match. Kindl/Seiser ont battu leurs voisins européens Van Steenis/Vismans S (NED) avec deux derniers points remarquables : un sauvetage spectaculaire et un bloc impressionnant pour conclure la partie. Les Hollandais issus des qualifications d’hier devront donc au minimum rejouer deux matchs pour rester dans la course.
Eux aussi issus des qualifications, les autrichiens Kopschar/Murauer ont gagné leur match face aux Japonais Shoji/Kurasaka, récents vainqueurs du World Tour de Rubavu au Rwanda. Les qualités du blockeur Murauer (193cm) ont notamment permis de remporter quelques précieux points.

La deuxième paire qui représentait le Japon, Nishimura/Shibata, tout juste arrivés à Montpellier hier, a perdu son match face à Ullmann/Gosselin (FRA). La partie, très propre côté français, aura duré deux sets et 33 minutes, malgré l’arrêt dû à une frayeur quant à une blessure à la cheville pour l’un des deux joueurs japonais.

Les néérlandais et les anglais nous ont offert le premier tie-break de la journée. Les frères anglais Bello, Ja./Bello, Jo, déjà venus à Montpellier l’an dernier, s’inclinent dans ce set décisif face à Boehlé/Boermans (NED), malgré un dernier échange magnifique qui finit dehors.

Les deux autres équipes françaises ont clôturé la journée :

La paire composée par Di Giantomaso, quadruple champion de France, et Caravano, joueur d’expérience et certainement le plus souriant du tournoi, a dû bataillé face à Schnetzer/Leitner L. (AUT). Après avoir remporté la première manche, poussés par le public, les français ont été mis en difficulté dès le début du deuxième set, et se sont finalement inclinés face aux autrichiens surmotivés.

Pour Ayé/Gauthier-Rat (FRA), le contrat aura été rempli, face à la Norvège de Mohajer/Løvli. Le score de 2 sets à 0 (21-7, …) est d’ailleurs révélateur de l’écart qu’il y a eu durant toute cette partie entre la paire tricolore la plus prometteuse, percutante et performante, et une équipe Norvégienne issue des qualifications, un peu plus fébrile. D’après Quincy, « on est resté sérieux jusqu’au bout, cette victoire est une bonne entrée dans ce tournoi ! ». « Et d’ailleurs on sent que ça va être un bon tournoi ! » complète Arnaud Gauthier-Rat.

 

LE PROGRAMME DE DEMAIN

12:05

Canet/Rotar (FRA)

Van Steenis/Vismans S. (NED)

13:00

Ullmann/Gosselin (FRA)

Kopschar/Murauer (AUT)

13:55

Nishimura/Shibata (JPN)

Shoji/Kurasaka (JPN)

14:50

I. Nuttanon/P. Sedtawat (THA)

Kindl/Seiser (AUT)

15:45

J. Surin/K. Adisorn (THA)

Schnetzer/Leitner L. (AUT)

16:40

Mohajer/Løvli (NOR)

Bello, Ja./Bello, Jo. (ENG)

17:35

Batrane/Bialokoz (ENG)

Caravano/Di Giantommaso (FRA)
18:30

Aye/Gauthier-Rat (FRA)

Boehlé/Boermans (NED)