Deux équipes de France en demi-finale !
  • Post Category:World Tour

La pression monte d’un cran aujourd’hui, avec les matchs à élimination direct. L’enjeu était donc de taille pour les équipes qui n’avaient pas le droit à l’erreur pour continuer le tournoi.

La première demi-finale opposera la France à la Suède

Hellvig/Åhman (SWE) ont créé la sensation lors de cette journée. Tout d’abord en remportant leur match de barrage en deux sets, contre une équipe compatriote issue des qualifications, Lundgren/Wijk Tegenrot.
 Ensuite, lors du quart de finale,. Hellvig/Åhman, très jeunes joueurs âgés de 18 ans ont ensuite remporté, à la surprise générale, un premier set contre les chiliens Grimalt M./Grimalt E, tête de série n°1 du tournoi. Mais, certainement piqués dans leur orgueil, les expérimentés chiliens n’ont pas dit leur dernier mot, ce qui nous a offert un tie-break de grande qualité. Le ciel de Montpellier s’est alors assombrit en même temps que le sort des chiliens, puisque, grâce à des défenses aériennes parfois spectaculaires et une série de 3 points consécutifs en fin de tie break, les Suédois remportent le match. La jeunesse aura triomphé aujourd’hui, bousculant la logique des pronostics !

Les français Platre/Loiseau avaient déjà créé la sensation hier en battant une paire italienne. Et ils ont conservé leur niveau de jeu puisqu’ils s’imposent en quart de finale face aux suédois Appelgren/Herrmann. Personne n’aurait pu pronostiqué la victoire des tricolores tellement la partie aura été serrée et équilibrée (2-1 (21-16, 17-21, 15-13)). Ce qui aura fait la différence aura surement été ce spectaculaire match joué plus tôt dans la journée par les suédois, dans lequel ils ont laissé beaucoup d’énergie.
En effet, pour gagner leur place en quart de finale, Appelgren/Herrmann (Lucky Losers à l’issue des qualifications) avaient livré une rencontre folle. Le match le plus long de la compétition (61 minutes) et un tie-break plein de suspense, les suédois avaient sauvé 5 balles de match avant de gagner la rencontre (21-18, 17-21, 18-20)

La deuxième demi-finale opposera la France au Pays-Bas

Luini/Immers (NED) étaient déjà qualifiés en quart de finale suite à leur première place de la poule. Et ils n’auront pas joué longtemps sur le sable de la Rauze à Montpellier aujourd’hui ! En effet, leurs adversaires italiens ont déclaré forfait pour blessure. Le N)1 emblématique de 33 ans, Ranghieri s’est blessé au cours du premier set. Malgré une détermination et un courage sans faille, il est finalement contraint d’abandonner lors d’un plongeon, au cours du second set. Ces italiens avaient d’ailleurs déjà disputé un très long match aujourd’hui, contre les portugais Pedrosa/H. Campos. Après un premier set gagné facilement, ils s’étaient fait rattraper mais avaient pu confirmer leur ascendant lors du tie-break. (13-21, 21-18, 10-15)

Et dans le dernier match de la journée, sous la pluie battante, c’est une autre paire qui gagne son ticket pour les demi-finales. Ayé/Gauthier-Rat ont joué face aux Israéliens Faiga/Ohana (qui avaient eux-même éliminés les allemands Betzien/Westphal plutôt facilement en 2 sets). Un match qui s’est déroulé sous les yeux de Eric Tanguy et Christian Albe, président et secrétaire de la Fédération française de Volley. Et cette rencontre nous a offert du spectacle, malgré la météo, à l’image de ces longs échanges en fin de second set. Finalement, après avoir sauvé une balle de match, les israéliens s’inclinent face au grand Quincy Ayé qui s’élève en haut du filet pour le dernier point, synonyme de demi-finale.

 

RDV demain pour les demi-finales et finale de cette étape française du World tour !

12h : demi-finale Aye/Gauthier-Rat (FRA) contre Luini/Immers (NED)
13h : demi-finale Platre/Loiseau (FRA) contre Hellvig/Åhman (SWE)
16h : petite finale
17h : finale